A  voir

Saint Saturnin lès Apt


Un site privilégié ...
A l'extrémité du Parc naturel régional du Luberon, l'agglomération est exposée plein sud,
à flanc de coteau d'où 4500 ha de forêt s'élèvent jusqu'à 1000 m.
On jouit d'une vue générale unique sur la chaîne du Luberon et les collines sédimentaires
de la vallée du calavon. Accès par la RN 100 puis la D 2 ou la D 943.
Environnement agricole de vergers et de vignobles, une atmosphère exempte de toute
pollution industrielle. 2500 hab. dont un tiers en agglomération.
Un patrimoine géologique historique et architectural.
Sur la colline de Perréal : Marnes, gypses, argile verte, décoiffent de la calotte calcaire.
Fonds de cabanes du 1 er siècle. En forêt : bories et aiguiers. Ruines de l'ancien village
perché fortifié. Chapelle castrale restaurée XIe siècle. Remparts des XIIIe et XVe siècles.
Tours de moulins à vent XVIIe siècle. Façades et fontaines XVIIIe siècle. Lavoirs, oratoires, barrage de retenue XIXe siècle.
Une présence commerciale et artisanale permanante.
Boulangeries, épicerie, restaurants, moulin à huile, cave à vin, boucherie, salons de coiffures, ateliers de poterie, céramique et émaillage, fleuriste, cadeaux, presse, décorations etc...
120 km de sentiers balisés pour randonnées pédestres et VTT.
Marché hebdomadaire le Mardi matin
Fête votive le 1 er dimanche d'aout

LACOSTE

Autre village qui possède l'authenticité. Lacoste édifié sur un site très ancien, implanté au pied d'une corniche calcaire possède une situation exceptionnelle. Exposé au soleil, protégé du mistral et à proximité d'une importante source aux eaux pérennes. Le village doit en partie sa réputation à la qualité exceptionnelle de la pierre calcaire tendre et claire extraite de ses carrières et généra avec l'agriculture une activité économique propice au développement de la communauté.
La forêt des cèdres, située sur le Petit Luberon, la Cédraie communale de Lacoste s'étend sur 207 ha. Elle est composée de cèdres de l'Atlas. En 1861, des graines récoltées dans le Moyen Atlas Algérien furent plantées sans grands moyens par les forestiers et les habitants. Cette forêt est une des plus belles d'Europe. Pour découvrir sa flore et sa faune, un sentier botanique a été aménagé.
Parc naturel régional du Luberon, Lacoste est au coeur de ce parc et fait partie de ce patrimoine naturel, paysager et architectural d'exception.
Le château
Le village est surplombé par le Château dont l'occupation remonte à l'époque gallo-romaine. Resté aux Simiane jusqu'au XVIIIème siècle, le Château est légué en 1716 par Isabelle Simiane à son cousin Gaspard François de Sade,Seigneur de Saumane et de Mazan, également grand-père du divin Marquis, Louis-Aldonse Donatien. En 1766, Sade entreprend la restauration et l'embellissement de l'édifice mais ne fait que de brèves visites à Lacoste. Pillié à la Révolution, ce dernier est vendu au Marquis de Rovère. En 1816, sa veuve vend le château en ruine... sans portes, fenêtres, ni fers et partiellement couvert de toiture, à Pierre Grégoire, agriculteur et celui-ci à un maçon de Lacoste,Cyprien Jean. Le Château est alors démoli et ses matériaux sont réutilisés dans certaines maisons du village. De 1952 jusqu'à sa mort André Bouer, professeur des collèges, en devient propriétaire et consacre sa vie à sa restauration. En 2001 Pierre Cardin achète le Château et entreprend un grand travail de consolidation et de sécurisation du site. Depuis, la cour du Château et ses carrières attenantes accueillent, chaque année, un Festival de musique et de théâtre.
Les carrières et Louis Malachier
A proximité du Château, dans un cabanon, vivait à la fin di XIXème siècle Louis Malachier, meunier et sculpteur de génie. C'était un homme modeste qui n'avait d'autr ambition que son  amour de la pierre, du rêve et de la liberté. Terre de prédilection, ce lieu lui procurait la matière brute à façonner. En ce temps là, l'exploitation des carrières de pierres était florissante, Lacoste comptait de nombreux carriers. Le village se visite à pied, Parkings gratuits.

SAULT
C'est un lieu délicieux... aux senteurs délicates qui fleurissent bon le thym, le romarin, la sauge, la sariette,... et bien sûr la lavande qui est reine dans ce village pittoresque perché sur son rocher. Tous les ans pour le 15 aout se déroule la fête de la lavande, le mercredi matin un superbe marché à lieu,à voir....

AVIGNON
Le Palais des Papes et le Pont d'Avignon Saint Bénezet sont à visiter tout deux proposent des visites passionantes, chargées d'histoires.
A 30 km de là Le Château des Baux situé au coeur des Alpilles est l'un des endroits les plus majestueux de France. Monument historique, le Château offre un panorama exceptionnel sur la vallée des Alpilles. A 8mn Des Baux de Provence se trouve le Château d'Estoublon entre Fontvieille et Maussane. Une demeure provençale du XVIIIème siècle, au passé riche et romanesque, bordée par sa roseraie, ses vergers d'oliviers et ses vignobles; un grand parc aux arbres centenaires et aux essences méditerranéennes.
Alentours à voir
Les grottes de Thouzon. Le Thor
Musée du Tire-Bouchon. Ménerbes à voir aussi la Maison de la Truffe et du Vin
Musée de la lavande. Coustellet
Le Pont du Gard à 30 km de Nîmes
Et encore tant de beaux sites à vous de les découvrir.
UA-54230352-1


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : lundi 30 mai 2016